Se préparer à la DSN : 1. Un logiciel de paie mis à jour et paramétré

Que la paie soit administrée en interne ou confiée à un tiers-déclarant, l'entreprise adhérente doit s'assurer que la solution logicielle sera prête en janvier 2022 au plus tard.


Une mise à jour indispensable

La déclaration sociale nominative étant directement issue de la paie, il est indispensable de disposer d'un logiciel à jour, c'est-à-dire compatible avec la norme NEODeS 2022.

  • N'hésitez pas à interroger l'éditeur de votre logiciel ou votre fournisseur pour que la mise à jour soit effectuée en temps utile.

Sur le logiciel mis à jour, il est ensuite nécessaire d'effectuer quelques opérations de paramétrage, d'abord pour que votre déclaration parvienne bien à la caisse (code caisse) et ensuite pour que les données relatives à vos assujettissements et à vos salariés soient correctement prises en compte. 

Des documents utiles pour faciliter le paramétrage

La fiche de paramétrage

Elle contient l'ensemble des informations pour

  • rattacher correctement tous les salariés d’un établissement à une caisse CIBTP dans son système de paie,
  • fiabiliser la déclaration des bases de cotisations légales et réglementaires de chaque salarié et de son ou ses établissements,
  • produire des DSN comportant toutes les données requises pour le calcul des droits congés de chaque salarié par la caisse et éventuellement contrôler leur contenu.

Il est fortement conseillé d'utiliser la fiche de paramétrage pour s'assurer que la déclaration sera fiable et aisément prise en compte par la caisse CIBTP.